Les vélos à assistance électrique ont le vent en poupe

C’est le grand retour du vélo, les rangs des cyclistes ont gonflé de 10% dans les villes.

En Ile-de-France, le vélo ne représente que 1,6 % des déplacements (contre 10 % en Allemagne et 28 % aux Pays-Bas). Mais les initiatives locales, régionales et le plan vélo de l’État ont pour objectif de faire passer le vélo à 9 % des déplacements.

Ce n’est pas qu’une affaire de citadin, l’appel à projet vélo de l’ADEME pour le monde rural a reçu plusieurs centaines de réponses.

En France, le secteur est en pleine embellie, le chiffre d’affaires du secteur (> 2 Mds €) est en croissance sur du matériel plus premium et plus durable : +21% sur le vélo à assistance électrique (VAE) en 2018.

Bon, en Hollande, c’est un sur 2, donc il reste de la marge…

Et le vélo à assistance électrique, ce n’est pas pour les fainéants ! Fin 2018, une équipe de l’Université de Bristol (UK) a synthétisé les études réalisées. La conclusion démontre que le VAE génère une activité physique d’intensité modérée, supérieure à la marche, idéale pour les personnes souhaitant se remettre progressivement au sport.

Please follow and like us: