Sticky

Mobilité électrique et gestion énergétique sont intimement liés. Voyons de quelle manière. Consommation électrique en baisse D’après RTE, la consommation d’électricité française est inférieure de 15% en moyenne au niveau habituel. On pouvait l’anticiper, la consommation aux domiciles et celles des datacenters ne remplacent pas la consommation des entreprises et des usines industrielles à l’arrêt. La consommation est donc au global plus faible qu’à l’habitude. A cela s’ajoute de nouveaux modes de production locaux qui complexifie l’équilibre. L’électricité, vitalité de nos sociétés La période en cours renforce notre besoin permanent d’électricité, devenu vital pour nos sociétés : télétravail, outils technologiques, contenus connectés, vidéos… Le problèmeLire Plus →

Mobileese partenaire ACOZE France L’association ACOZE FRANCE a pour objectif la promotion des véhicules électriques. MOBILEESE partenaire ACOZE FRANCE, c’est une démarche tout à fait naturelle. D’abord en tant qu’utilisateur de Véhicules Électriques et également sur le conseil et l’expertise sur les projets mobilité électrique et infrastructures de recharge. Présentation d’ACOZE FRANCE L’Association des Conducteurs de véhicules à Zéro Émission a été créée en 2014 par des utilisateurs passionnés par la Mobilité Électrique. Maintenant représentée par plusieurs centaines de membres cotisants et sympathisants, elle apporte conseil et information sur tous les aspects du véhicule électrique. ACOZE FRANCE est aussi en contact avec les acteurs clésLire Plus →

La pollution du véhicule électrique est elle avérée ? Notre consultant mobilité électrique Mobileese a réalisé la simulation. Une croyance populaire bien ancrée Régulièrement, les réactions des personnes interrogées sur la pollution du puits à la roue (c’est à dire de l’extraction du matériau pour le construire jusqu’à son usage régulier) du véhicule électrique sont plutôt négatives. Chiffres et faits L’excellentissime outil CLIMOBIL développé et mis à disposition par le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) permet de comparer l’impact environnemental global entre véhicules électriques et véhicules thermiques. J’ai choisi de réaliser la simulation de pollution de véhicule électrique entre mon avant-dernier véhicule thermique,Lire Plus →

Un développement croissant Depuis le Grenelle de l’environnement de 2009, le transport par câble, c’est-à-dire via téléphérique urbain ou métrocâble, se développe petit à petit dans nos villes françaises : C’est peu polluant Ce n’est pas bruyant Cela permet de passer au-dessus des obstacles naturels et ceux construits par l’homme Les fabricants de ce type de solution indiquent que pour 15 millions d’euros, on peut bâtir une ligne de 2000 mètres capable de transporter 3000 personnes par heure. Un tramway coûte entre 15-17 M€ au km. En gros, le métrocâble c’est 2 fois moins cher qu’une ligne de tramway qui doit bénéficier d’infrastructure de voirieLire Plus →

Des véhicules à hydrogène pour les courses automobiles

Dans le monde du sport automobile, les choses bougent… Les organisateurs veulent aussi des motorisations zéro émission. Les 24 Heures du Mans ont été remportées les 4 dernières années par des voitures de course à moteur hybride. Voiture à hydrogène Mais dès l’édition 2024, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) qui organise la course légendaire, va ouvrir une catégorie voitures à hydrogène.Un prototype de course a d’ailleurs récemment été testé sur le circuit Bugatti du Mans par Bertrand PiccardC’est l’association Mission h24 créée en septembre 2018 par l’Automobile Club de l’Ouest et GreenGT qui porte le projet. Le prototype de course de catégorie LMP (Le MansLire Plus →

Dès 2020, les émissions en CO2 des voitures vendues vont impacter les constructeurs automobiles… La taxe CAFE européenne oblige les constructeurs à vendre des véhicules neufs moins polluants. Sur l’ensemble de leurs ventes annuelles, le plafond de 130 g/km d’émission de CO2 de 2019 doit passer à 95 g/km en 2020, puis 85 g/km jusqu’à fin 2024. À partir de 2025, les émissions devront être réduites de 15 % par rapport à 2021, et de 37,5 % à partir de 2030. Les constructeurs bénéficieront de flexibilité dans le calcul du niveau d’émission moyen sur l’ensemble de leur flotte commercialisée. Seule condition : la part desLire Plus →

L’IVL, Institut de Recherche Environnementale Suédois, a publié une nouvelle version de son rapport sur le bilan carbone des véhicules électriques, notamment sur la batterie. Les chiffres sont en amélioration grâce à un rendement de production en hausse et plus efficace. Les sites de fabrication sont plus proches des constructeurs, ouvrant en Europe. L’utilisation de l’électricité nécessaire à la production provient aussi moins d’énergies fossiles. En 2017, le cycle de production de batterie équivalait à des émissions de CO2 de 150 à 200 kg/kWh de capacité selon la V1 du rapport. Dans la version 2019, les émissions de CO2 sont maintenant entre 61 et 106Lire Plus →

Le bilan Problème n°1 Sur les grandes métropoles qui drainent de l’affluence, c’est la congestion dans les transports publics : lignes de métro saturées, trains et tramways bondés, bus ralentis. D’un autre côté, on veut diminuer le nombre de véhicules sur les routes, ce qui semble une juste cause. Problème n°2 Dans d’autres lieux moins urbains, plus agréable je l’avoue, sans voiture rien n’est possible, à part quelques services de transport bien calibrés mais trop rares. Les fournisseurs privés de nouvelles solutions indiquent que ces zones ne sont pas rentables pour eux. Problème n°3 Les voitures, revenons-y. J’ai déjà souligné qu’elles étaient peu utilisées : 5% du temps.Lire Plus →

L’équipement en infrastructure de recharge comporte une série d’obligations dans la loi d’orientation des mobilités votée ce mois-ci. Dans les futurs parcs de stationnement avec plus de 10 places, au moins un emplacement sur cinq devra être pré-équipé pour accueillir une borne de recharge. Au 1er janvier 2025, les parkings non résidentiels avec plus de 20 emplacements auront au minimum un emplacement avec borne de recharge, accessible aux personnes à mobilité réduite. Et par extension, un point de charge par tranche de vingt emplacements supplémentaires équipera les grands parkings (sauf si des travaux importants d’adaptation du réseau électrique sont nécessaires). Tous les grands parkings commerciauxLire Plus →

C’est le grand retour du vélo, les rangs des cyclistes ont gonflé de 10% dans les villes. En Ile-de-France, le vélo ne représente que 1,6 % des déplacements (contre 10 % en Allemagne et 28 % aux Pays-Bas). Mais les initiatives locales, régionales et le plan vélo de l’État ont pour objectif de faire passer le vélo à 9 % des déplacements. Ce n’est pas qu’une affaire de citadin, l’appel à projet vélo de l’ADEME pour le monde rural a reçu plusieurs centaines de réponses. En France, le secteur est en pleine embellie, le chiffre d’affaires du secteur (> 2 Mds €) est en croissanceLire Plus →

Le chargement de la batterie qui consomme de l’électricité a évidemment un coût environnemental. Calculons l’émission de CO2 d’une trottinette au top des ventes : la Wegoboard Suprem 2.0 (281 Watt-Heure pour 30 km d’autonomie) x 0,065 g CO2/Wh (source RTE) = 0,6 g de CO2 émis par km parcouru. Regardez le graphique pour les comparaisons Une voiture avec 4 personnes émet en moyenne 42g CO2 par km (si vous êtes seul 168g !) À Paris, le métro émet 3,8g de CO2/km selon la RATP. La batterie des trottinettes électriques : impact ? Notre trottinette est équipée d’une batterie Li-Ion de 7,8 Ah.La production d’uneLire Plus →

Ça y est les véhicules électriques ont un meilleur bilan carbone que les véhicules thermiques sur l’ensemble du cycle de vie (de la fabrication à la destruction). Pour les véhicules électriques, on le sait, c’est la phase de fabrication qui émet le plus (fabrication de la batterie, métaux pour le moteur, les câbles…). Mais plus le véhicule électrique est utilisé, plus l’impact CO2 de la phase de fabrication est amorti. Pour les véhicules thermiques, plus on les utilise, plus on émet de CO2. Les données terrain montrent que la durée de vie des batteries et des composants véhicules est agréablement plus longue que ce quiLire Plus →

Le projet ReLieVe réunit les Français Eramet et Suez ainsi que l’Allemand BASF. Financé par l’Union Européenne à hauteur de 4,7 millions d’euros et par les 3 acteurs, l’objectif est de répondre à un des arguments anti-mobilité électrique sur le manque de contribution écologique des batteries Lithium-Ion.Pour cela, le consortium structure une filière de recyclage de batteries lithium-ion à l’échelle européenne pour, en boucle fermée, recycler les anciennes batteries et en produire de nouvelles. Environ 50.000 tonnes de batteries devraient être recyclées en Europe d’ici 2027, et ce chiffre pourrait être multiplié par plus de dix en 2035. La filière se structure et les réponsesLire Plus →

Dans le cadre des investissements pour les usages de demain, quelques cas d’usage sont testés en région autour de la mobilité autonome. Membre du Mobilab de Rambouillet Territoires, nous testons depuis 2 ans les avancées du projet Tornado. Le projet consiste à mettre en place une navette autonome entre un gare rurale et une zone d’activités (commercial et entreprises). Le cas d’usage englobe plusieurs complexités qui nous semblent pourtant tout à fait naturelles : route de campagne sans repère, éléments d’infrastructure sans visibilité, insertion avec faible intersection et ronds-points, piétons qui traversent hors des clous. La technologie progresse et nous avons pu tester cela laLire Plus →

Cet article détaille les réflexions du consultant sur la situation actuelle de la Mobilité Electrique. Consultant Mobilité Electrique – nos chiffres Le parc de véhicules électriques français aujourd’hui c’est 300 000 unités. Et coté infrastructure, en ce début 2020, nous avons en France environ 30 000 points de recharge accessibles au public. Il y en a environ 150 000 dans les entreprises et 120 000 dans les maisons individuelles et le résidentiel collectif. 30 000 points de recharge accessibles au public, c’est-à-dire environ 1 point de recharge pour 10 véhicules électriques. La Directive européenne engage les pays à avoir 1 point pour au moins 10 Véhicules Electriques.Lire Plus →