Changement de méthode de calcul des g/CO2

La méthode de calcul des émissions de substances polluantes pour les bonus/malus de véhicules a changé depuis le 1er mars.

Jusqu’ici on l’appelait NEDC, test de 20 min découpé en accélérations, décélérations et paliers de vitesse constante, en environnement urbain et extra-urbain.

👉 Cette méthode présentait de nombreuses limites : elle ne tient pas compte des équipements ; la conduite à vitesse stable n’est pas très réaliste ; les changements de vitesse sont plus fréquents dans la réalité.

Son remplaçant c’est le WLTP, nouvelle procédure avec :

  • roulage en urbain, extra-urbain et autoroutier
  • distance parcourue plus longue
  • vitesses moyennes et maximales supérieures
  • conditions climatiques plus réalistes
  • temps d’arrêt inférieur
  • changements de vitesse adaptés au véhicule
  • prise en compte du poids et des équipements

Et c’est complété par une mesure en réel des émissions de CO2. 🌡️ Conséquences : entre 25-35% de hausse des résultats sur les émissions avec les tests WLTP.

Et depuis le 1er mars c’est sur la base de ces résultats qu’est calculé le bonus / malus avec un nouveau barème.

Certains modèles pourraient changer de tranche, car la différence entre les deux cycles variera selon le modèle. En conséquence, cette nouvelle procédure de calcul va avoir un impact sur le TCO des véhicules qui sera à la hausse, ou à la baisse.

Please follow and like us: