Mobilité Électrique – la recharge publique en France

On entend beaucoup d’intervenants citer le nombre de points de charge comme le frein au développement de la Mobilité Électrique. Je n’en suis pas du tout convaincu (le développement suivra son cours au fur et à mlesure de la mise à disposition d’une offre au bon prix). En effet, les chiffres du réseau européen compte environ 1 point de charge pour 6 voitures électriques, soit bien plus que la recommandation européenne d’un pour 10.

La France n’est pas en reste, et même plutôt en pointe sur le nombre de points de charge publics disponibles : plus de 26 100 à l’heure actuelle. Au total, 206 613 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés depuis 2010. Soit 7,8 voitures électriques par point de charge.

Ce sont les territoires qui ont déployés depuis plusieurs années, et continuent à le faire, ces points de charge publics. La plupart du temps, cette compétence est déléguée au niveau du syndicat d’énergie départemental, voire en association sur une région. Cela a pour effet notamment bénéfique, de travailler le maillage des points de charge selon les spécificités territoriales. L’objectif étant la plupart du temps d’offrir à chaque utilisateur ou propriétaire d’un Véhicule Électrique, un point de charge public à maximum 25 km de son domicile.

Les pouvoirs publics délèguent l’installation, la gestion opérationnelle, la maintenance, voire la commercialisation à des Opérateurs d’Infrastructure de Recharge de Véhicule Electrique (OIRVE). Ces acteurs interviennent également dans la sphère des entreprises et du résidentiel collectif. Le marché des OIRVE n’est pas si fragmenté que cela. On y retrouve principalement des spécialistes de la gestion d’infrastructures d’énergie et quelques nouveaux entrants qui se différencient notablement sur leur (très bonne) approche centrée sur le client. Le marché est en phase de consolidation.

Le TOP 3 des acteurs sur le marché de la recharge publique sont G2 Mobility (filiale Total) ; Izivia (filiale EDF) ; Freshmile. Ce dernier intervient fréquemment en partenariat avec la filiale Citeos de Vinci Energies.

Please follow and like us:
error0